VOTEZ pour YAF!!!
par ici
Pensez à recenser votre logement et métier.
Pour cela, rendez-vous ICI
Donnez votre avis sur les nouveautés.
Rendez-vous par ICI.
Réagissez suite aux nouveaux articles de notre doyenne.
Pour cela, rendez-vous ICI.

Partagez | 
 

 Friends are the family we choose for ourselves | Micah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



HERE YOU ARE SPEAKING TO
YOU MAY STAY REVERENT !



potins : 1148
âge : 36 ans
statut civil : Célibataire
quartier : Kingston Grove
profession : Vétérinaire, Directrice d'une clinique
pseudonyme : Lily-nee
célébrité : Bitsie Tulloch
double compte : Roxy Lyons & Julian Bucklet
copyright : Ava : katie-lexie & Sign : Silver Lungs



MessageSujet: Friends are the family we choose for ourselves | Micah   Dim 17 Avr - 18:53


Friends are the family we choose for ourselves


   
- Grace & Micah -

       
           
Grace envoya un dernier salut à Lyra, qui précéda Adriel à l’extérieur de l’appartement de Micah. Le père avait promit d’emmener sa fille en promenade, probablement sous l’insistance de la petite fille, qui adorait de toute évidence ces moments passés en tête à tête avec son père, comme si ça lui permettait de rattraper un peu toutes ces années où il n’avait pas été là. Adriel lui adressa un salut de la tête auquel elle répondit avec un sourire avant de se tourner vers Micah, qui venait de s’installer face à elle à table, après avoir posé une tasse de thé fumante devant elle, et une assiette de petits gâteaux maison entre elles. La porte d’entrée se referma sur le père et la fille, et elles se retrouvèrent seules toutes les deux - si on ne comptait pas Henry qui ronflait déjà sur le canapé - chose qui ne leur était plus arrivé depuis des lustres. Grace laissa échapper un soupir de contentement en glissant ses mains autour de la tasse chaude, et sourit à sa meilleure amie. « Alors, comment ça se passe la cohabitation avec Adriel ? » s’enquit-elle avec curiosité. Depuis peu, ils s’étaient installés ensemble, même si ça ne faisait que peu de temps qu’ils étaient officiellement en couple. Grace avait pu constater par elle-même qu’ils étaient pour ainsi dire faits l’un pour l’autre. Elle les connaissaient tous les deux depuis l’enfance, même si elle n’avait plus revu Adriel pendant près de trente ans, et déjà à l’époque, ils étaient inséparables. Puis quand Adriel était arrivé en ville, et fait un retour pour le moins fracassant dans la vie de Micah, elle avait été aux premières loges pour constater combien sa meilleure amie était encore et toujours follement éprise de l’homme. Elle avait vu les hauts et les bas de la rouquine, au fil de l’évolution de sa relation avec Adriel. Elle avait même eu par moment envie d’aller le voir pour lui mettre une paire de claque, en représailles, mais n’en avait jamais rien fait. Il leur avait fallu du temps, beaucoup de temps, mais ils étaient à présent réunis et à les voir ensemble, la vétérinaire ne doutait pas de leur affection l’un pour l’autre. Mais elle connaissait aussi Micah. Micah qui tout comme elle était une solitaire, par la force des choses. Micah qui depuis des années vivaient seule avec Lyra, et qui n’avait jamais vécu avec aucun homme. Et immanquable, elle se mettait à sa place et ne pouvait que se demander si cette nouvelle vie non plus à deux mais à trois, se passait bien, et lui convenait. « Lyra est rayonnante en tous cas. » poursuivit-elle avec un sourire en piquant un petit gâteau qu’elle trempa une seconde dans son thé avant de le croquer. Quoiqu’il arrive, Lyra était probablement la plus heureuse des gamines de cette ville, d’avoir ses deux parents enfin réunis et vivant ensemble. Et elle ne se privait d’ailleurs pas d’en parler, chaque fois qu’elle en avait l’occasion.

   
 

       
 

.........................................
- Isobel Grace Caldwell -
I know these will all be stories someday. And our pictures will become old photographs. We'll all become somebody's mom or dad. But right now these moments are not stories. This is happening. I can see it. This one moment when you know you're not a sad story.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lilys-doodles.tumblr.com/



HERE YOU ARE SPEAKING TO
YOU MAY STAY REVERENT !


potins : 909
âge : 37 ans
statut civil : En couple, maman d'une petite fille de 10 ans, Lyra.
quartier : Blossom Grove
profession : Pâtissière et propriétaire du Gourmandelice
pseudonyme : jess.
célébrité : isla fisher.
double compte : evie a. sorensen, billie j. sheffield, haley l. grey &. jonah e. abernathy.
copyright : katie-lexie (avatar) ; .caius (signature)



MessageSujet: Re: Friends are the family we choose for ourselves | Micah   Mar 19 Avr - 19:43


Friends are the family we choose for ourselves


- Grace & Micah -


           
Dans la cuisine, Micah embrassa une dernière fois sa fille ainsi qu’Adriel avant de reporter son attention sur l’assiette de gâteaux qu’elle était occupée de préparer. Grâce était arrivée quelques minutes plus tôt et il était prévu qu’elles passent l’après-midi ensemble. La jeune femme avait l’impression que ça faisait une éternité qu’elle n’avait plus passé un peu de temps en tête à tête avec sa meilleure amie et elle savait d’avance que le moment serait excellent. Lyra avait demandé à son père s’ils pouvaient aller se promener ensemble et finalement, il ne restait rapidement plus que les deux jeunes femmes à l’appartement. Micah revint vers la pièce de vie avec un plateau contenant deux tasses de thé et une assiette de biscuits encore tièdes. Elle eut à peine le temps de s’installer que Grace prenait déjà la parole et un maigre sourire s’installa sur les lèvres de la pâtissière. « Étrangement… » répondit-elle dans un haussement d’épaules avant de reprendre aussi vite ; « Mais étrange en bien hein ! C’est agréable. » Micah afficha un sourire un petit plus franc. Oui, c’était étrange parce qu’elle n’avait jamais vécu ça. Pendant longtemps ça n’avait été qu’elle. Elle et Lyra et elles s’en sortaient bien toutes les deux. Alors il avait fallu qu’elle se fasse à l’idée qu’une troisième personne occupait à présent cet appartement. Elle avait pourtant été celle qui avait proposé à Adriel de venir s’installer avec elles alors qu’il lui avait juste demandé de visiter quelques appartements avec lui. Aucun n’avait trouvé grâce aux yeux de la rouquine qui avait toujours trouvé quelque chose à redire, que ce soit sur le manque d’espace dans la cuisine, le manque de clarté ou le fait qu’il n’y ait pas de douche séparée de la baignoire. Des éléments futiles qui l’avaient poussé à proposer à son meilleur ami d’élire domicile chez elle. Ça pouvait sembler rapide et pourtant pour Micah, ça lui avait paru on ne peut plus logique. Ça avait été spontané pour elle qui n’avait jamais vécu avec un homme. Mais Adriel n’était pas juste un homme, il était un tout.

La rouquine trempa une première fois ses lèvres dans sa tasse fumante pendant que Grace reprenait la parole et elle acquiesça d’un petit mouvement de tête. « Ça fait plaisir de la voir aussi heureuse. Tu aurais dû la voir quand les parents d’Adriel ont débarqué… Elle ne tenait plus en place ! J’avais l’impression que c’était Noël avant l’heure. » Un sourire amusé avait pris place sur les lèvres de la jeune femme. Elle faillit ajouter que ça avait été un Noël avant l’heure pour sa fille et uniquement pour elle, mais la jolie brune avait déjà eu droit à un topo rapide de la situation juste après que les Combs soient partis. Micah n’était pas entrée dans les détails avec sa meilleure amie, mais elle avait plus ou moins pu se faire une idée de la chose. « Tu me crois si je te dis que j’ai encore du mal à réaliser ? J’ai l’impression que je vais finir par me réveiller et me rendre compte que je me suis laissée bercer par un doux rêve… » Un peu gênée par ce qu’elle venait d’avouer, la rouquine plongea son nez dans sa tasse de thé. Micah n’avait pas l’habitude d’être sentimentale ou de montrer réellement ce qu’elle pouvait ressentir, hormis avec sa fille. Dire ce qu’elle avait sur le cœur était un exercice difficile pour elle et dans le fond, elle s’était tellement faite à l’idée qu’elle finirait sa vie toute seule en tête à tête avec ses gâteaux qu’elle avait du mal à réaliser que tout ce qu’il se passait pour elle ces derniers mois était bel et bien réel.



.........................................

sometimes the heart sees what is invisible to the eye. It's OK 'cause I know you shine even on a rainy day. And I can find your halo guides me to wherever you fall. If you need a hand to hold I'll come running because You and I, won't part 'til we die. You should know we see eye to eye. Heart to heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



HERE YOU ARE SPEAKING TO
YOU MAY STAY REVERENT !



potins : 1148
âge : 36 ans
statut civil : Célibataire
quartier : Kingston Grove
profession : Vétérinaire, Directrice d'une clinique
pseudonyme : Lily-nee
célébrité : Bitsie Tulloch
double compte : Roxy Lyons & Julian Bucklet
copyright : Ava : katie-lexie & Sign : Silver Lungs



MessageSujet: Re: Friends are the family we choose for ourselves | Micah   Sam 7 Mai - 13:39


Friends are the family we choose for ourselves


   
- Grace & Micah -

       
           
Grace ne put que sourire face à la réponse de sa meilleure amie. Etrangement. Le mot choisi était surprenant, et en même temps, elle pouvait facilement comprendre ce que sa meilleure amie voulait dire. D’autant plus que Micah reprenait pour ajouter que c’était certes étrange, mais en bien. « J’imagine que devoir partager son espace vital avec un homme après avoir vécu seule depuis si longtemps, ça ne doit pas être facile. Je ne sais pas trop comment je vivrai une cohabitation avec quelqu’un, après si longtemps… » Mais si Micah y arrivait, c’était sans doute que son cas personnel n’était peut-être pas si irrécupérable que ça. Enfin, la question ne se posait pas vraiment, ce n’était pas comme si elle avait quelqu’un avec qui s’installer. Même avoir une relation amoureuse relevait du fantasme à l’heure actuelle. Enfin, ce n’était pas comme si elle cherchait activement à se caser, elle était bien dans sa vie, telle qu’elle était donc, encore une fois la question ne se posait pas. La vétérinaire préféra se concentrer sur sa meilleure amie. Elle prit un gâteau pour croquer dedans avec gourmandise, en commentant l’air rayonnant de sa filleule, et Micah ne se fit pas prier pour rebondir dessus. « Rencontrer ses grands-parents pour la première fois doit effectivement être très excitant pour elle. C’est une bonne chose que ce soit bien passé entre eux, non ? » Elle sourit en prenant une gorgée de thé. Micah lui avait brièvement raconté les quelques jours où les Combs étaient en ville. De ce qu’elle avait compris, la mère d’Adriel n’avait pas été des plus agréables avec elle, mais la rousse n’avait pas voulu s’étendre sur le sujet. Grace ne savait pas trop si elle voulait ou non en parler, mais elle se disait que si c’était le cas elle aborderait sans doute d’elle-même le sujet. A la place, elle commenta sur le fait qu’elle avait parfois l’impression d’être en train de rêver, que tout ça n’était pas réel, provoquant un léger rire chez son amie. « Je pense que c’est plutôt normal de ressentir ça. T’as galéré pendant longtemps, sentimentalement parlant, et là tu es enfin avec l’homme dont t’es amoureuse depuis quoi… toujours ? Sûr que c’est sans doute un peu dur à croire. » dit-elle avec un léger sourire avant de reprendre avec sérieux. « Mais tu peux me croire, c’est bien réel. Et ça se voit comme le nez au milieu de la figure que vous êtes dingues l’un de l’autre. » Et même si ça ne s’était pas vu, elle pouvait le sentir. C’était presque palpable pour elle. « Vous êtes beaux tous les trois. Je suis vraiment contente que les choses aient finies par tourner comme ça entre vous. »

   
 

       
 

.........................................
- Isobel Grace Caldwell -
I know these will all be stories someday. And our pictures will become old photographs. We'll all become somebody's mom or dad. But right now these moments are not stories. This is happening. I can see it. This one moment when you know you're not a sad story.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lilys-doodles.tumblr.com/



HERE YOU ARE SPEAKING TO
YOU MAY STAY REVERENT !


potins : 909
âge : 37 ans
statut civil : En couple, maman d'une petite fille de 10 ans, Lyra.
quartier : Blossom Grove
profession : Pâtissière et propriétaire du Gourmandelice
pseudonyme : jess.
célébrité : isla fisher.
double compte : evie a. sorensen, billie j. sheffield, haley l. grey &. jonah e. abernathy.
copyright : katie-lexie (avatar) ; .caius (signature)



MessageSujet: Re: Friends are the family we choose for ourselves | Micah   Jeu 25 Aoû - 20:55


Friends are the family we choose for ourselves


- Grace & Micah -


           
Étrangement n’était probablement pas la réponse qu’avait attendu Grace lorsqu’elle avait demandé à sa meilleure amie comment se passait la cohabitation avec son no8veau compagnon. Mais après tout, c’était la stricte vérité. Ça n’était en rien mauvais, au contraire, mais il fallait admettre que ça n’était pas forcément d’une évidence parfaite. Durant longtemps, Micah n’avait vécue qu’en tête à tête avec sa fille, alors ajouter une troisième personne à l’équation demandait forcément certaines adaptations. Mais si c’était à refaire, elle signerait à nouveau sans la moindre hésitation. Ça avait peut-être été un peu rapide, mais dans le fond, elle n’avait attendu que ça durant des années, alors non, aux yeux de la rousse, ça n’avait clairement pas été trop rapide, bien au contraire. « Je suis certaine que ça se passerait bien pour toi aussi. Après tout, si tu en arrives à cohabiter avec quelqu’un, c’est que tu en auras envie, alors même s’il te faudra probablement un temps d’adaptation tu t’y feras vite. » assura-t-elle dans un sourire avant de reprendre. « C’est à l’ordre du jour que tu te poses la question ? » Cette fois-ci, Micah afficha un large sourire de gamine, en attente d’une info croustillante, même si elle avait conscience que tout ça n’était que rhétorique. Même si elles ne se voyaient pas tous les jours et que cela faisait un petit bout de temps que les deux jeunes femmes n’avaient plus partage un vrai moment entre fille, la pâtissière soit espérer que sa meilleure amie lui aurait annoncé si elle avait rencontrer un homme avec qui elle envisageait de se poser réellement.

Le sujet Lyra vint ensuite sur le tapis et Micah ne put que confirmer lorsque la jeune femme face à elle souligna le fait qu’elle rayonnait. Lyra était une enfant joyeuse au quotidien, un véritable rayon de soleil, mais la jeune femme avait pu constater un léger changement chez sa fille depuis qu’ils vivaient maintenant tous les trois. Elle était heureuse de pouvoir avoir une véritable famille maintenant et ça se sentait à des kilomètres à la ronde. « Oh oui, c’est une excellente chose même. Je suis heureuse qu’ils l’aient acceptée malgré la situation. J’espère juste que la mère d’Adriel finira par complètement accepter la situation et arrêtera de me tacler à tout bout de champs parce que ça finira par être beaucoup moins joyeux sur la durée… » Un léger sourire s’affichait a coin des lèvres de la pâtissière qui haussa les épaules quelque peu défaitiste tout en portant sa tasse de thé à ses lèvres. Dans le fond, il n’y avait plus que cette ombre au tableau et elle espérait que ça finirait par s’arranger avec le temps. Finalement, c’est un peu gênée que Micah se confia réellement sur le ressenti qu’elle avait à propos de ce qu’il se passait pour elle ces derniers temps et à nouveau, un léger sourire s’installa au coin de ses lèvres alors que la jolie vétérinaire la rassurait à propos de tout ça. « Merci… » souffla-t-elle dans une légère moue avant d’attraper un biscuit et d’en prendre une première bouchée. « Bon et sinon toi, comment ça va ? Y a une suite avec le grand brun que tu as ramené l’autre fois ? Quand tu étais partie en ballade avec Lyra là…ça remonte, je sais même plus comment il s’appelle ! »


.........................................

sometimes the heart sees what is invisible to the eye. It's OK 'cause I know you shine even on a rainy day. And I can find your halo guides me to wherever you fall. If you need a hand to hold I'll come running because You and I, won't part 'til we die. You should know we see eye to eye. Heart to heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



HERE YOU ARE SPEAKING TO
YOU MAY STAY REVERENT !



potins : 1148
âge : 36 ans
statut civil : Célibataire
quartier : Kingston Grove
profession : Vétérinaire, Directrice d'une clinique
pseudonyme : Lily-nee
célébrité : Bitsie Tulloch
double compte : Roxy Lyons & Julian Bucklet
copyright : Ava : katie-lexie & Sign : Silver Lungs



MessageSujet: Re: Friends are the family we choose for ourselves | Micah   Ven 26 Aoû - 14:33


Friends are the family we choose for ourselves


   
- Grace & Micah -

       
           
Grace haussa un sourcil surpris quand sa meilleure amie se déclara sûre qu’elle s’adapterait aussi, si elle venait à s’installer avec quelque. Micah avait beau la connaître vraiment très bien – certains diraient même ‘par cœur’ – Grace n’était pas franchement convaincue. Et quand la rouquine lui demanda si c’était à l’ordre du jour, la vétérinaire préféra en rire. « Quoi ? Ooooh non. M’est avis que c’est pas près d’arriver. » Elle aimait trop son indépendance. Et elle n’était pas encore prête à faire assez confiance à un homme pour le laisser s’installer dans sa zone de confort. Dût-il être un ex-militaire très sexy. Ou pas. Grace préféra balayer le sujet et se concentrer sur son amie, qui ne put s’empêcher de faire une remarque sur sa nouvelle belle-mère. C’était sûr qu’il serait sans doute mieux qu’elles arrivent à s’entendre, mais après tout, la mère d’Adriel ne vivait pas dans le coin alors peu importait, au fond, tant qu’elles arrivaient à rester civilisées devant Lyra. « Je doute pas que tu la remettes à sa place si elle te pousse trop à bout. » Connaissant le caractère bouillant de la rouquine, il était plutôt sûr qu’elle ne se laisserait pas marcher sur les pieds très longtemps. Grace fit de son mieux pour la rassurer, lui assurant que vu de là où elle était, ils semblaient s’en sortir très bien avec Adriel, et qu’ils formaient une jolie petite famille.

Micah la remercia avant de lui demander des nouvelles. Grace mit quelques secondes à comprendre qu’elle parlait de Jake, qui l’avait un jour accompagné à Gourmandelice, alors qu’elle ramenait Lyra. Ils avaient même pris un café et discuté un moment ce jour là. Pas étonnant que sa meilleure amie remette le sujet du le tapis. « Alors oui ça va. C’était l’année dernière, au moment de la fête foraine, quand ta fille m’a faussé compagnie. » Elle lui adressa un regard qui voulait tout dire, avant de sourire avec amusement, puis de reprendre. « Le grand brun s’appelle Jake Manning, c’est un ancien militaire et il tient le Kingston Coffee avec sa sœur. » lui apprit-elle avant de prendre une gorgée de thé. Elle laissa s’écouler quelques instants, espérant peut-être que ces informations suffiraient à la rouquine. Mais Micah la fixait toujours avec insistance, elle poursuivit donc. « A la base, c’est un client de la clinique, Jessica s’occupait de son chien, quand elle a quitté la ville, c’est moi qui ait pris Ray en charge. Puis disons que le hasard nous a réuni plusieurs fois. Il m’a aidé à retrouver Lyra à la fête foraine, et un peu plus tard, il m’a ramené chez moi quand ma voiture est tombée en panne, sous un gros orage. » Elle haussa les épaules, l’air de dire que ça n’avait pas grande importance, et qu’il n’y avait pas de quoi en faire toute une montagne. « Pour le remercier, je l’ai invité à dîner à la maison, on s’est revu plusieurs fois après ça… en toute amitié ! » précisa-t-elle d’ailleurs, un peu précipitamment. « Mais l’autre soir, il m’avait invité à dîner chez lui, et disons que les choses ont un peu dépassé le stade de l’amitié… » Grace se sentit rougir un peu, elle n’avait pas l’habitude de partager ce genre de choses, pas même avec Micah. Et comme pour camoufler un peu son embarras, elle porta à nouveau sa tasse à ses lèvres, souhaitant pouvoir se cacher derrière…

   
 

       
 

.........................................
- Isobel Grace Caldwell -
I know these will all be stories someday. And our pictures will become old photographs. We'll all become somebody's mom or dad. But right now these moments are not stories. This is happening. I can see it. This one moment when you know you're not a sad story.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lilys-doodles.tumblr.com/



HERE YOU ARE SPEAKING TO
YOU MAY STAY REVERENT !


potins : 909
âge : 37 ans
statut civil : En couple, maman d'une petite fille de 10 ans, Lyra.
quartier : Blossom Grove
profession : Pâtissière et propriétaire du Gourmandelice
pseudonyme : jess.
célébrité : isla fisher.
double compte : evie a. sorensen, billie j. sheffield, haley l. grey &. jonah e. abernathy.
copyright : katie-lexie (avatar) ; .caius (signature)



MessageSujet: Re: Friends are the family we choose for ourselves | Micah   Sam 3 Sep - 17:53


Friends are the family we choose for ourselves


- Grace & Micah -


           
Amusée, Micah ne put s’empêcher d’arquer un sourcil lorsque sa meilleure amie s’empressa de répondre que l’idée de s’installer avec quelqu’un n’était clairement pas à l’ordre du jour et que ça n’était absolument pas près d’arriver. Cependant, la rouquine n’insista pas plus, sachant que ça n’était pas nécessaire. La conversation continua alors quelque peu en abordant plusieurs sujets concernant la pâtissière, son emménagement avec son ami d’enfance ainsi que tous les changements que cela apportait dans sa vie. Des changements plutôt radicaux auxquels Micah se faisait petit à petit, bien que les retrouvailles avec les parents d’Adriel s’étaient passés en demi-teinte, mais dans le fond, tout ça remontait et la jeune femme n’avait plus envie de s’y attarder plus que de raison. D’ailleurs elle ne tarda pas à diriger la conversation vers la jolie brune qui lui faisait face, non sans vraiment en dévier puisqu’elle prit des nouvelles du jeune homme avec qui elle avait vu sa meilleure amie il y a un petit bout de temps de cela. Un an comme venait de le faire remarquer Grace, comme quoi, même si elle n’avait pas retenu son nom, le grand brun l’avait marqué. Non sans avoir rappelé que ce moment était survenu un jour où Lyra avait faussé compagnie à sa marraine comme elle avait la fâcheuse tendant de le faire, la vétérinaire présenta un peu plus en détails le fameux Jake… mais clairement, ces informations ne l’intéressaient qu’à moitié. Micah s’accouda alors à la table où elles étaient installées, battant légèrement des paupières tout en fixant sa meilleure amie. Aucun doute que Grace comprendrait que ça ne lui suffirait pas et comme de juste, elle continua en expliquant les circonstances de leur rencontre puis le fait qu’ils se soient croisés à plusieurs reprise jusqu’à ce qu’elle l’invite pour un dîner en toute amitié. La pâtissière hocha une fois de plus la tête avec un sourire entendu suite à cette révélation. Oh elle imaginait bien que cela ait pu se passer en toute amitié, mais si Grace avait eu besoin de le préciser, c’était peut-être parce que tout cela cachait quelque chose. Puis elles en arrivèrent enfin au dîner qui s’était déroulé chez le jeune homme et où le stade de l’amitié avait visiblement été dépassé. Grace avait à peine eu le temps de finir sa phrase que la rouquine réagissait déjà. « AAAAALLELUIA ! Enfin ! » s’écria-t-elle presque non sans pouvoir s’empêcher de rire légèrement. « Et alors dis-moi, comment ça s’est passé ? Vous vous êtes revus ? C’était quand ? » Un tas de questions. Beaucoup trop de questions probablement. Micah connaissait la nature réservée de son amie et elle savait très bien qu’elle ne s’étendrait certainement pas sur les détails (et elle n’en n’avait pas besoin des détails !), mais quelques informations supplémentaires étaient nécessaires. Si cette soirée était plutôt récente, c’est qu’ils avaient pris le temps d’apprendre à se connaître avant de sauter le pas et que par conséquent, ça ne devait certainement pas être une simple histoire d’un soir. « Tu sais que j’ai envie de te bouder un peu quand même ? Pourquoi tu m’en as pas parlé plus tôt ? »


.........................................

sometimes the heart sees what is invisible to the eye. It's OK 'cause I know you shine even on a rainy day. And I can find your halo guides me to wherever you fall. If you need a hand to hold I'll come running because You and I, won't part 'til we die. You should know we see eye to eye. Heart to heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



HERE YOU ARE SPEAKING TO
YOU MAY STAY REVERENT !



potins : 1148
âge : 36 ans
statut civil : Célibataire
quartier : Kingston Grove
profession : Vétérinaire, Directrice d'une clinique
pseudonyme : Lily-nee
célébrité : Bitsie Tulloch
double compte : Roxy Lyons & Julian Bucklet
copyright : Ava : katie-lexie & Sign : Silver Lungs



MessageSujet: Re: Friends are the family we choose for ourselves | Micah   Lun 5 Sep - 13:53


Friends are the family we choose for ourselves


   
- Grace & Micah -

       
           
Bon clairement, en venant pour prendre un thé chez Micah, Grace n’avait pas spécialement prévu de parler de Jake. Il était juste apparu subitement dans la conversation - la faute à Micah - et elle n’avait pas pu mentir à sa meilleure amie. Parce que oui, clairement, elle aurait pu rester évasive, mais la rouquine lui en aurait certainement voulu par la suite en apprenant la vérité. Alors elle s’était employée à raconter rapidement toute l’histoire, sans entrer particulièrement dans les détails. Quand elle évoqua le dîner chez Jake, et le fait qu’ils avaient clairement dépassé le stade de l’amitié, sa meilleur amie lança un cri avant de se mettre à rire, faisant sursauter Grace. Cette dernière lui lança un regard noir en reposant le plus dignement possible sa tasse. Ses joues chauffaient toujours preuve qu’elle devait très certainement rougir. Mais Micah ne s’arrêta pas là, demandant plus de détails. « C’était il y a deux jours. Tu peux rêver pour plus de détails et non, on ne s’est pas encore revus. » répondit-elle calmement.

En vérité, elle n’avait pas de nouvelles de Jake. Elle l’avait appelé le soir même, comme ils l’avait convenu, mais il n’avait pas décroché. Elle avait réessayé deux ou trois fois depuis, sans plus de succès. Et elle ne savait pas trop quoi en penser à vrai dire. Micah la coupa de ses pensées en déclarant qu’elle devrait la bouder pour ne rien avoir dit plus tôt. Grace lui jeta un regard en biais avant de lever les yeux au ciel. « J’ai rien dit parce qu’il n’y avait rien à dire. C’était parti pour rester une simple amitié. Qui plus est, c’est un client de la clinique, je ne voulais pas mêler vie privée et professionnelle. » Excuse à deux dollars. Elle savait parfaitement dès le départ, qu’il y aurait plus que de l’amitié. Elle l’avait sentie, cette attirance irrépressible, même si elle avait longtemps lutté, quelque chose semblant la retenir autant que lui.

Un soupir lui échappa et elle baissa les yeux, laissant le silence planer quelques secondes avant de reprendre. « Est-ce que je dois m’inquiéter qu’il ne réponde pas à mes coups de fil, et qu’il ne m’ait même pas envoyé un message ? Il était franchement plus loquace et réactif avant… » Elle grimaça, se détesta un peu de la tournure que prenaient ses pensées. « Franchement, quel mec s’emmerde à développer une amitié pendant un an, pour mettre quelqu’un dans son lit pour juste une nuit ? Ca n’a pas de sens ! D’autant plus à la façon dont on s’est quitté ce matin là. » Non, rien n’avait de sens. Et peut-être qu’elle balisait pour rien. Peut-être qu’il était juste très occupé par son boulot. « Ou alors je crains vraiment plus que je ne le croyais en relations sociales. » Agacée, elle fit claquer sa langue et reprit une gorgée de thé, comme pour faire passer le goût amer qui lui venait en bouche. Toute trace d’embarras avait à présent disparu pour laisser place à l’interrogation et à la prise de conscience. Clairement, elle n’aurait pas dû céder ce soir là…

   
 

       
 

.........................................
- Isobel Grace Caldwell -
I know these will all be stories someday. And our pictures will become old photographs. We'll all become somebody's mom or dad. But right now these moments are not stories. This is happening. I can see it. This one moment when you know you're not a sad story.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lilys-doodles.tumblr.com/



HERE YOU ARE SPEAKING TO
YOU MAY STAY REVERENT !


potins : 909
âge : 37 ans
statut civil : En couple, maman d'une petite fille de 10 ans, Lyra.
quartier : Blossom Grove
profession : Pâtissière et propriétaire du Gourmandelice
pseudonyme : jess.
célébrité : isla fisher.
double compte : evie a. sorensen, billie j. sheffield, haley l. grey &. jonah e. abernathy.
copyright : katie-lexie (avatar) ; .caius (signature)



MessageSujet: Re: Friends are the family we choose for ourselves | Micah   Dim 11 Sep - 14:08


Friends are the family we choose for ourselves


- Grace & Micah -


           
En abordant le sujet Jake Manning, Micah ne s’était clairement pas attendue à ce que la conversation prenne cette tournure. Dans le fond, elle avait parlé du jeune homme sans grande conviction parce que depuis qu’elle l’avait amené à la pâtisserie il y a un sacré bout de temps, Grace ne lui en avait jamais plus parlé. La pâtissière les avait pourtant surveillés du coin de l’œil ce jour-là et visiblement, ils s’entendaient bien, très bien même. De toute évidence, vraiment très bien vu ce que venait de lui confier la jeune femme. A ses yeux, c’était une excellente chose. Non pas que Micah soit du genre à vouloir absolument caser sa meilleure amie, son ancienne associée avait occupé ce rôle pendant assez longtemps et la rouquine savait très bien qu’il était inutile de forcer Grace à quoi que ce soit si elle n’en n’avait pas vraiment envie. Mais de savoir que des hommes tournaient dans son entourage sans que rien ne se passe l’agaçait presque. Ça avait commencé avec ce Scott qui avait occupé une place importante d’après ce qu’elle avait pu comprendre, et il y avait maintenant ce Jake. Micah ne savait absolument rien à propos de cet homme, mais de toute évidence, vu la réaction de la jolie brune à ses côtés, Grace avait eu un sacré coup de cœur. Elle n’avait pu s’empêcher de la taquiner un peu, mais repris rapidement une once de sérieux pour poursuivre cette conversation. Elle arqua malgré tout un sourcil lorsque la vétérinaire affirma ne pas en avoir parlé plus tôt parce qu’il n’y avait rien à dire et qu’elle n’avait pas voulu mélanger vie privée et vie professionnelle. « Rien à dire, c’est vite dit… Tu viens de tout me faire un récap' bidon en trente seconde, montre en main et je ne suis pas sûre d’avoir tout retenu. Les dîners en tête à tête, c’étaient bon à raconter ça ! Et vu la couleur de tes joues, ça doit faire un petit temps que tu es mordue, Grace Caldwell. » répondit-elle en pointant un index accusateur vers la jeune femme avant d’enchaîner. « Et puis, client de la clinique… aux dernières nouvelles, c’est du chien dont tu t’occupes principalement, à la base hein… Alors que tu t’occupes un peu de maître, c’est pas trop mal non plus… » Un sourire entendu avait pris place au coin des lèvres de la jolie rousse avant qu’elle n’attrape sa tasse de thé pour en boire une longue gorgée.

Un léger silence s’installa entre les deux jeunes femmes et Micah en profita pour siroter un peu plus son thé avant que la vétérinaire ne reprenne la parole. Et la rouquine ne put s’empêcher de froncer légèrement les sourcils face à la tirade de son amie. De toute évidence, elle était bien plus que mordue et il devait y avoir quelque chose de louche derrière le fait que le jeune homme n’ait pas encore repris contact avec Grace ces deux derniers jours. « Je crois que tu te poses trop de questions et que tu te prends la tête pour rien… Il doit bien y avoir une explication au fait que tu n’aies pas eu de nouvelles depuis… Enfin, je veux dire, c’est pas comme si une semaine s’était passée. Tu as essayée de le joindre par téléphone ? Ou tu devrais peut-être aller voir au café… S’il n’est pas là et qu’il y a eu un souci de ton côté, on pourra peut-être t’aiguiller un peu… Et s’il n’y a rien et qu’il est là, il pourra difficilement t’esquiver… » Micah haussa légèrement les épaules, c’était plutôt ironique de sa part de tenter de donner des bons conseils alors qu’elle était la première à baisser les bras et à enfouir sa tête sous le sable dès qu’un problème personnel se présentait, mais après tout, c’est à ça aussi que servent les amis.


.........................................

sometimes the heart sees what is invisible to the eye. It's OK 'cause I know you shine even on a rainy day. And I can find your halo guides me to wherever you fall. If you need a hand to hold I'll come running because You and I, won't part 'til we die. You should know we see eye to eye. Heart to heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



HERE YOU ARE SPEAKING TO
YOU MAY STAY REVERENT !



potins : 1148
âge : 36 ans
statut civil : Célibataire
quartier : Kingston Grove
profession : Vétérinaire, Directrice d'une clinique
pseudonyme : Lily-nee
célébrité : Bitsie Tulloch
double compte : Roxy Lyons & Julian Bucklet
copyright : Ava : katie-lexie & Sign : Silver Lungs



MessageSujet: Re: Friends are the family we choose for ourselves | Micah   Dim 9 Oct - 16:32


Friends are the family we choose for ourselves


   
- Grace & Micah -

       
           
Grace avait clairement un problème dès qu’il s’agissait de relations sentimentales. A vrai dire, elle avait si peu confiance envers les autres qu’il lui était très difficile de se laisser aller dans une relation sérieuse avec un homme. A vrai dire, d’aussi loin qu’elle s’en souvienne, elle n’avait jamais eu de relation sérieuse. C’était toujours bref, sans réelle implication, et surtout, elle ne s’était jamais sentie assez à l’aise pour se dévoiler. Certes, il y avait eu Scott, avec qui il aurait pu se passer quelque chose, mais au final, leur relation n’avait jamais dépassé le stade de l’amitié. Et à présent, il y avait Jake. Et de toute évidence, elle avait le chic pour dénicher des hommes qui avaient probablement encore plus de bagages qu’elle. « Je ne suis pas mordue. » se défendit-elle, sans grande conviction. Oui, probablement qu’elle l’était. Encore plus après cette nuit qu’ils avaient passé ensemble et où elle avait jeté aux orties ses doutes à son sujet. Elle laissa échapper un soupir avant de baisser les yeux face au regard accusateur de la rouquine, qui poursuivait en démontant son argument comme quoi il était un client de la clinique. Soudainement, elle releva les yeux vers elle, une expression ahurie sur le visage. « Micah ! » S’occuper un peu du maître. Franchement. Grace ne put s’empêcher de rire malgré elle, surtout en voyant l’expression satisfaite de sa meilleure amie.

Les doutes revinrent cependant au galop. Sans doute se faisait-elle des films. Bon dieu, elle se faisait l’effet d’une adolescente, à attendre désespérément des nouvelles de son crush à côté du téléphone. Pitoyable. Micah de son côté fit de son mieux pour la rassurer mais Grace n’arrivait pas à se sortir de la tête que quelque chose clochait. « J’ai essayé de l’appeler oui. Je tombe à chaque fois sur la messagerie, et il ne m’a pas rappelée. » Elle reprit une gorgée de thé en essayant de se convaincre qu’elle se faisait des idées. Aller au café était peut-être une bonne idée. Ou pas. « Ca fait pas un peu désespérée d’aller là-bas et de demander des comptes ? Et si je tombe sur sa sœur, j’aurai l’air de quoi… » Inutile d’ajouter une humiliation supplémentaire au tableau. Grace secoua légèrement la tête et laissa échapper un léger soupir avant de relever les yeux avec un sourire. « Tu sais quoi ? T’as sans doute raison, je me fais sans doute des idées. Il doit juste être très occupé. » Elle haussa les épaules, même si elle ne croyait pas un seul mot de ce qu’elle racontait. « Je vais laisser passer quelques jours encore, et j’aviserai. » Peut-être que d’ici là, il se sera manifesté. Bon sang, elle se détestait de se sentir comme ça, comme une amoureuse transie totalement désespérée. « Parlons d’autre chose, tu veux ? J’ai entendu que le cirque de tes parents allaient bientôt s’installer en ville. J’imagine que Lyra est contente de revoir ses grands-parents. » Disant cela, elle croqua dans un nouveau biscuit et fit de son mieux pour chasser Jake Manning de ses pensées.

   
 

       
 

.........................................
- Isobel Grace Caldwell -
I know these will all be stories someday. And our pictures will become old photographs. We'll all become somebody's mom or dad. But right now these moments are not stories. This is happening. I can see it. This one moment when you know you're not a sad story.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lilys-doodles.tumblr.com/



HERE YOU ARE SPEAKING TO
YOU MAY STAY REVERENT !


potins : 909
âge : 37 ans
statut civil : En couple, maman d'une petite fille de 10 ans, Lyra.
quartier : Blossom Grove
profession : Pâtissière et propriétaire du Gourmandelice
pseudonyme : jess.
célébrité : isla fisher.
double compte : evie a. sorensen, billie j. sheffield, haley l. grey &. jonah e. abernathy.
copyright : katie-lexie (avatar) ; .caius (signature)



MessageSujet: Re: Friends are the family we choose for ourselves | Micah   Mar 1 Nov - 15:19


Friends are the family we choose for ourselves


- Grace & Micah -


           
Grace semblait véritablement éprise de ce Jake. Quand bien même ne voulait-elle pas l’avouer, elle craquait vraiment pour lui et Micah trouvait toute cette histoire étrange et probablement stupide. Si vraiment ils avaient passé du temps à lier un lien d’amitié, c’est que le jeune homme devait probablement lui aussi apprécier la vétérinaire. Et comme l’avait souligné cette dernière s’il avait simplement voulu la mettre dans son lit, il ne se serait pas donner autant de mal pour en arriver là. Il y avait quelque chose là-dessous et concrètement, si elle s’était écoutée, la jolie rousse serait probablement déjà descendue pour aller faire un tour du côté de Kingston Grove. Mais ça n’était en aucun cas son rôle dans toute cette histoire. Non, son rôle à elle était d’être présente pour sa meilleure amie, essayer de lui donner des conseils, la faire sourire et éventuellement lui changer les idées. Les conseils, la pâtissière n’était pas spécialement convaincue d’être la mieux placée pour cela, mais c’était malgré tout toujours ça de pris. Elle ne put s’empêcher d’hausser innocemment les épaules lorsque Grace la ramena à l’ordre suite à sa petite plaisanterie sur le fait de s’occuper du maître en plus du chien. Elle aurait pu ajouter qu’il n’y avait pas de mal à se faire du bien, mais elle n’ajouta rien de plus si ce n’est le fond de sa pensée concernant toute cette histoire. Si vraiment, la jeune femme tenait à avoir des explications sans que l’autre ne prenne la fuite, il fallait qu’elle y aille au culot. Pourquoi pas au Kingston Coffee directement pour éviter qu’il n’ait à prendre la fuite. « Ça ne fait pas désespérée, t’as le droit de savoir ce qui lui prend quand même ? Si à ses yeux c’était une erreur et ben qu’il te le dise et puis c’est tout. On a passé un âge où on assume ce qu’on fait, non ? Et puis si tu tombes sur sa sœur… Et ben tu prends un café à emporter et puis c’est tout… » Ou comment tenter d’avoir raison à tout…  Mais Micah avait l’intime conviction qu’ils ne pouvaient pas simplement laisser cette histoire là, comme ça… Grace conclut finalement qu’elle laisserait passer encore quelques jours avant de faire quoi que ce soit. « C’est toi qui voit… » A nouveau, la rouquine haussa légèrement les épaules avant d’attaquer l’un des biscuits qu’elle avait préparés pour cet après-midi. Finalement, la vétérinaire tenta de changer de sujet en ramenant le fait que le cirque ne tarderait pas à passer en ville. « Je ne sais pas ce qui la rend la plus heureuse… Le fait de voir ses grands-parents ou le fait de se vanter auprès de ses camarades de classe qu’elle pourra passer dans les coulisses du cirque. » Un sourire amusé s’installa sur les traits de la jeune femme. Lorsqu’elle avait appris à sa fille que le cirque passerait bientôt en ville, elle s’était tout de suite montrée très enthousiaste. « Mais moi, je suis heureuse de revoir un peu mes parents. D’ailleurs si ça te dit, je pourrais voir à organiser un petit dîner un soir où ils sont là. Je suis sûre qu’ils seraient heureux de pouvoir te voir aussi. » Après tout, ils avaient connu Grace lorsqu’elle était encore petite fille et il n’était pas rare que sa mère prenne de ses nouvelles lorsqu’elle appelait.


.........................................

sometimes the heart sees what is invisible to the eye. It's OK 'cause I know you shine even on a rainy day. And I can find your halo guides me to wherever you fall. If you need a hand to hold I'll come running because You and I, won't part 'til we die. You should know we see eye to eye. Heart to heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



HERE YOU ARE SPEAKING TO
Contenu sponsorisé
YOU MAY STAY REVERENT !



MessageSujet: Re: Friends are the family we choose for ourselves | Micah   

Revenir en haut Aller en bas
 

Friends are the family we choose for ourselves | Micah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Where are my friends ? And my family ?
» (F) Emma Roberts ou Carlson Young ✨ We don't need to be friends, we're family - 21 ans
» Friends, we need your feedback
» Why choose for the lesser evil?
» Family Ties {Derek}
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
You're About Forty :: 
Round my hometown
 :: West Silverdell :: Blossom Grove :: Cherry Lane
-